« Appel au soulèvement républicain !» par Jean-Luc Pujo (Penser la France) Mardi 22 septembre 2015 – Les Tuileries – Paris.

20 janvier 2016

pujo-1a,bWF4LTY1NXgw

Anniversaire de la proclamation de la République – le 22 septembre 1792 – manifestation organisée par André Bellon & l’association “Pour une Constituante”.

___

Mes premiers mots seront des remerciements :

– Merci à André BELLON

– Merci à l’association » Pour une Constituante » ;

Chaque année, c’est un plaisir pour nous, pour les Clubs » Penser La France », de nous retrouver à vos cotés.

*

I – mais nous ne sommes pas là simplement pour nous souvenir.

Nous ne sommes pas des nostalgiques.

Certes nous aimons à nous rappeler l’histoire glorieuse de la France, de notre France.

– Au printemps 1792, les armées françaises connaissent leurs premiers revers ;

– Le Roi en profite pour user de son VETO.

– Les insurrections se succèdent : celle du 20 juin puis celle du 10 août ;

– C’est alors l’arrestation de Louis XVI et son incarcération au temple ;

– Dans le même temps, est convoquée une Convention nationale, une » constituante » élue au suffrage universel ;

– C’est dans ce contexte que retentie l’immense joie de la victoire, le 20 septembre 1792 au Moulin de VALMY sur l’ennemi Prussien – Déjà !

– Le lendemain, le 21 septembre 1792, la Convention tient sa première séance : » Abolition de la Royauté » et proclamation de la » République, une et indivisible » !

C’est tout cela que nous fêtons aujourd’hui !

Mais pas seulement.

Nous nous réunissons aujourd’hui pour dire notre très grande colère !

*

II – MAIS qu’ont-ils fait de la République, ce bien précieux de la Nation ?

Qu’ont-ils fait du territoire national ?

Qu’ont-ils fait de l’Etat, l’Etat français démantelé ?

Qu’ont-ils fait de nos communes, ce cœur de la Démocratie devenu sans le sous ?

Qu’ont-ils fait de l’Education nationale ?

Qu’ont-ils fait de la Langue ? Notre Langue immense, le français ?

Qu’ont-ils fait de nos armées ? De notre Police ?

MAIS qu’ont-ils fait de notre peuple ? De notre Nation ?

OUI ! Nous sommes bel et bien face à une immense trahison !

*

III – Ils nous ont trahis !

Ils ont trahis la République ! Ils ont trahis la Démocratie !

Toutes ces fausses élites au service de BRUXELLES, ce nouveau Parti de l’Etranger !

Ils nous mentent soir et matin.

Et quand ils ne mentent pas, ils violent le peuple.

Nous n’oublions RIEN !

Souvenez-vous du Référendum de 2005 !

Quand le peuple – quand notre peuple – avec l’instinct qui caractérise les grands peuples refusa ce malheur imposé dicté par BRUXELLES …

Face à ce refus magistral, ils organisèrent alors le viol collectif de la Nation !

Souvenez-vous de cette infamie : le vote du traité de Lisbonne en 2007 !

Un immense viol collectif !

Mais quelle honte que ces partis libéraux – de gauche, de droite – qui font profession du mensonge et de la Trahison !

Ce parti dit » socialiste » !

Ce parti » UMP » dit » républicain » !

Tous au service de cette réalité monstrueuse révélée en janvier 2015 par l’infâme et diabolique Jean-Claude JUNKER – je le cite :

» Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités Européen ! »

QUELLE HONTE !

OUI ! Il faudra juger tous ces Hommes !

Une fois au pouvoir, nous les jugerons !

Une fois débarrassé des Libéraux traitres, nous règlerons la question de l’extrême droite !

L’extrême droite ? A la niche … qu’elle n’aurait jamais dû quitter !

C’est cela la Révolution Républicaine, hyper-républicaine, que nous allons porter !

*

IV – Comment ? ou QUE FAIRE ?

Comment ? ou » Que faire » ?

Nous devons travailler au soulèvement Républicain des français !

Au soulèvement républicain de la Nation !

Notre objectif est limpide :

– il nous faut remettre la République debout !

– il nous faut refonder les grandes institutions de la République !

– il nous faut réveiller l’esprit républicain qui est dans chacun de nous !

– Réveiller par tout moyen ce grand esprit français !

Nous devons en un mot redonner le pouvoir au PEUPLE !

Nous devons appeler tous les français à se mobiliser ! Partout où ils se trouvent !

Ici, avec nos organisations.

Demain, avec l’élan magistral d’une nouvelle résistance républicaine et nationale.

Voilà le message et l’Appel que nous devons sans cesse repeter !

Vive la République !

Vive la France !

Jean-Luc Pujo*

__

*Jean-Luc PUJO est président des clubs “Penser la France”