« ATTENTATS de 2015 : Triste anniversaire pour un exécutif impuissant » (Penser la France)

[NDLR : Janvier 2022 – En cet anniversaire pénible, les Clubs « Penser la France » rappellent leur position détonante en rupture totale avec le cœur des pleureuses. La manipulation des foules explique l’absence de réaction actuelle de la population française à l’immense supercherie de contrôle des populations grâce à la Pandémie. Demain sera pire. Le plus triste n’est-il pas de voir des Républicains authentiques se soumettre à ce nouvel ordre anti-républicain et anti-français ? JLPujo]

_

Communiqué national du 13 novembre 2019

Depuis les premiers attentats de 2015, les Clubs « Penser la France » ont condamné les politiques menées par les exécutifs français successifs, marquées par autant d’impérities que de complicités.

Nous avons refusé de soutenir les grandes messes politico-médiatiques insupportables – « Tous Charlie » – pour ne pas manifester – derrière et au côté – ce que nous avons appelé le Clubs des « assassins », les « Sarkozy-Gueant-Hollande-Fabius-Bernard-Henri-Levy » et tous ces chefs d’Etat complices.

Mais qui, en 2019, dira toute la vérité aux Français ?

Les mêmes politiques placent les Français dans les mêmes impasses.

La France doit véritablement changer de politique internationale, recouvrer sa souveraineté et reprendre en main ses propres territoires, sans faiblesse, au nom d’un nouvel ordre hyper-républicain.

Là est la seule voie pour une France pacifiée encore aujourd’hui gravement menacée.

_

TERRORISME – Historique des Communiqués des Clubs « Penser la France »

CHARLIE HEBDO : « La France sous contrôle OTAN-CIA n’est plus protégée mais surexposée !» Janvier 2015 –

https://www.penserlafrance.fr/2016/01/21/charlie-hebdo-la-france-sous-controle-otan-cia-nest-plus-protegee-mais-surexposee-penser-la-france-communique-national/

_

« La France sous OTAN-CIA est une Nation menacée… » Janvier 2015 –

https://www.penserlafrance.fr/2016/01/21/la-france-sous-otan-cia-est-une-nation-menacee/

_

« Déchéance de nationalité : Juste sanction d’une trahison » Décembre 2015 –

https://www.penserlafrance.fr/2016/01/21/decheance-de-nationalite-juste-sanction-dune-trahison-penser-la-france-communique-national/

_

« TERRORISME : Ne pas dire la vérité aux Français ! » – Juillet 2016

https://www.penserlafrance.fr/2016/07/26/terrorisme-ne-pas-dire-la-verite-aux-francais-penser-la-france/

_

« Attentat de Nice : le point de non-retour ? »  – Juillet 2016

https://www.penserlafrance.fr/2016/07/18/attentat-de-nice-le-point-de-non-retour-penser-la-france/

_

« STOP AU TERRORISME ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – Octobre 2016 – Paris

https://www.penserlafrance.fr/2016/10/16/stop-au-terrorisme-intervention-de-jean-luc-pujo-samedi-15-octobre-2016-paris/

_

« La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient » jean-Luc Pujo – Septembre 2016.

https://www.penserlafrance.fr/2016/09/07/la-nouvelle-diplomatie-francaise-au-moyen-orient-jean-luc-pujo/

 

SAMEDI 15 Janvier 2022 : Défense Langue Française – Fontaine Molière – Paris – 15H00

REPORTAGE PHOTO DE LA MANIFESTATION

https://www.facebook.com/media/set/?vanity=jeanluc.pujo&set=a.10159816201274100

____

DISCOURS DE JEAN-LUC PUJO (Penser la France)

____

RASSEMBLEMENT PLURIEL à l’initiative de « COURRIEL »

DEFENSE LANGUE Française

Samedi 15 janvier 2022

(Anniversaire de la naissance de Molière)

15H00

« Fontaine MOLIERE »

28, rue Molière 75001 PARIS

Métro Pyramide ou Métro Palais Royal

_

Une délégation des clubs « Penser la France » assistera

à cette manifestation emmenée par Jluc Pujo qui prendra la parole

__

Rassemblement pluriel qui aura lieu le 15 janvier, date- anniversaire de la naissance de Molière, à 15 h devant la Fontaine Molière (rue Richelieu, Paris) à l’appel de l’Association CO.U.R.R.I.E.L., avec le concours du PRCF, de la JRCF, de l’Association pour une Constituante », du Mouvement pour un socialisme du 21ème siècle et du PAR.DEM.

Alors que les institutions européennes passent toutes, illégalement et sans le moindre débat, à l’anglais comme langue unique de travail de l’UE (ce qui aboutira très vite à faire de cette langue la langue officielle bis de tous les pays de l’UE, avec d’énormes dangers de marginalisation des autres langues nationales), alors que le grand patronat européen et « français » entend très ouvertement faire de l’anglais (en plein Brexit!) la seule « langue des affaires et de l’entreprise », refusons ce tout-globish obsédant, néocolonial et délétère, faisons respecter l’article II de la Constitution française, constamment violé en France même, qui dispose que « la langue de la République est le français ».

Car le basculement de la France et de l’Empire euro-atlantique en gestation à la langue globalitaire unique, facteur de pensée, d’économie  et de politique uniques, ne serait pas moins mortel pour l’avenir de la culture que ne l’est pour la nature l’extinction galopante de la biodiversité.

SOURCE:

https://courriel-languefrancaise.com/

« PENSER LA FRANCE » : POUR ADHÉRER ou SOUTENIR NOTRE ACTION en 2022 !

_

Adhésion 2022 aux Clubs « Penser la France »

SOUTENIR l’action des Clubs « PENSER LA FRANCE », action de refondation patriotique visant à réaffirmer la priorité de toute indépendance nationale.
Les Clubs « Penser la France » militent pour la triple sortie : sortie de l’OTAN –  sortie de l’Union Européenne – sortie de l’EURO. Ce combat puise son inspiration dans le combat de nos anciens, fidèle à l’esprit du CONSEIL NATIONAL de la RÉSISTANCE. Le Nouveau CNR, initié notamment par les Clubs « Penser la France », s’inscrit dans la fidélité à l’esprit du programme « Les Jours heureux » de 1943 ! C’est ce programme qui a accompagné avec succès la reconstruction de la France moderne.

CONTRIBUER à soutenir notre journal international d’information en ligne « POLITIQUE-ACTU.com » traitant de questions politique, géostratégique, économique et philosophique – en toute liberté… grâce à vos dons.

_

POUR ADHERER ou POUR SOUTENIR NOTRE ACTION

https://www.helloasso.com/associations/les-clubs-penser-la-france/adhesions/adhesion-2022-aux-clubs-penser-la-france

SAMEDI 18 Décembre 2021 : MANIFESTATION #GJ / #PenserlaFrance / #CerclesCitoyens – PARIS – BOURSE – 11h00 / 14H30

_

RDV PLACE DE LA BOURSE – 12H30

#PENSERLAFRANCE #CERCLESCITOYENS #GJ

***

Samedi 18 décembre 2021 PLACE DE LA BOURSE 10h30 : Rassemblement pour une convergence des manifestations Gilets jaunes sur Paris, pour une Constituante. Pour une primaire citoyenne en agora et pour le développement des échanges alternatifs, pour le développement de l’auto-organisation et de l’autonomie individuelle, locale (alimentaire, économique, etc…)

Rassemblement (Agora) statique sur trottoir place de la Bourse (2e) de 10h30 à 13h. Débats et prises de paroles publiques ou chacun peut prendre la parole, communiquer ses idées… groupements d’achats et de consommateurs (pour acheter moins cher), etc… . Manifestation acceptée par la préfecture

Samedi 18 décembre 2021 PLACE DE LA BOURSE 14h30 : Manifestation contre la vaccination obligatoire, non au pass sanitaire. Pour la sortie de l’UE. Pour une souveraineté populaire (RIC). Destitution de tous les représentants politiques qui trahissent le peuple de France. Révocation immédiate des journalistes ne respectant pas la Charte de Munich

Citoyens et Gilets Jaunes, Sébastien, Hélène. Rdv place de la Bourse 13h, départ 14h30. Rue Vivienne > bd Montmartre > rue du fb Montmartre > rue Lafayette > rue du fb Poissonnière >rue Poissonnière >r Réaumur > rue de Bretagne > bd Beaumarchais >rue du fb St Antoine > Arrivée Hôpital St Antoine (6,4 km). Manifestation acceptée par la préfecture

 

Mercredi 15 décembre 2021 : Hommage à Gabriel Péri – 19H00 – PARIS (VIDEO)

_

LA VIDEO des interventions !

Mme Annie LACROIX-RIZ et M. Jean-Luc PUJO

_

Rassemblement en hommage à Gabriel Péri, intellectuel et militant communiste,

organisé par les militants

du Pôle de renaissance du communisme en France (PRCF).

80e anniversaire de sa disparition.

Mort pour des « lendemains qui chantent ».

Gabriel PERI est arrêté le 18 mai 1941 dans l’immeuble du 5, place de la porte de Champerret et fusillé par les Allemands au Mont Valérien, le 15 décembre 1941.

Lieu du rassemblement : 5, place de la porte de Champerret (75017 Paris), devant la plaque commémorative.

Métro : Porte de Champerret – Bus 164

Une délégation des Clubs « Penser la France » emmenée par Jean-Luc Pujo sera présente.

*

« Nouvelle-Calédonie, terre de France » (Penser la France) Référendum 2018, 2020 et 2021

REFERENDUM 2021

COMMUNIQUE NATIONAL 2021

Mercredi 8 décembre 2021,

 » SANS LES KANAKS, La Nouvelle-Calédonie, ce n’est plus la FRANCE ! »

Le référendum du 12 décembre 2021 est d’ores et déjà un échec.

L’absence de participation d’une grande partie des populations Kanaks ne permet plus de légitimer cette consultation.

Elle signe l’échec du gouvernement et l’échec de toute la démarche pilotée par Paris depuis des décennies.

Sans les Kanaks, la Nouvelle-Calédonie ce n’est plus la France.

Les Clubs « Penser la France » attachés à ce territoire n’ont eu de cesse d’encourager une démarche inclusive, nécessitant courage et imagination.

La Nouvelle-Calédonie ne pourra rester française qu’au prix d’un profond renouveau politique, renouant avec le meilleur de la promesse républicaine.

Les Clubs « Penser la France » regrettent l’organisation de ce référendum, dans un tel contexte, qui annoncent de nouvelles difficultés pour un territoire aussi important pour la France, les Français.

____

REFERENDUM 2020

COMMUNIQUE NATIONAL 2020

Dimanche 4 octobre 2020 – 15H00

 

Ce dimanche 4 octobre 2020, les Néo-Calédoniens ont été appelés une nouvelle fois à se prononcer sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, conformément aux accords de Nouméa.

Pour la deuxième fois, les Néo-Calédoniens ont confirmé avec une majorité nette de 53, 3% leur attachement à la République et à la France.

Le taux de participation est historique avec plus de 85% de votants.

Les Clubs « Penser la France » se réjouissent de ce résultat et appellent une fois de plus les néo-calédoniens à travailler ensemble pour bâtir l’avenir de ce territoire dans le véritable respect des valeurs de la République, c’est à dire dans le souci d’une parfaite justice sociale, économique et politique pour l’ensemble de la population.

C’est la condition sine qua non du développement de ce territoire et de son avenir pacifique.

En somme la Nouvelle-Calédonie peut et doit devenir un véritable laboratoire pour la rénovation de l’idéal républicain, celui précisément dont la France a tant besoin.

Vive la Nouvelle-Calédonie,

Vive la République.

Vive la France !

 

___

REFRENDUM 2018

COMMUNIQUE NATIONAL 2018

Le dimanche 4 novembre 2018

Ce dimanche 4 novembre 2018, les Néo-Calédoniens ont confirmé leur attachement à la France, en participant massivement à ce référendum au résultat sans ambigüité.

Cet attachement à la France ne doit cependant pas cacher les difficultés.

Les Néo-Calédoniens sont profondément divisés.

Ils l’ont été par des politiques  irresponsables qui – dés les années « 70 » – ont alimenté ressentiments et haines au prétexte d’offrir des droits à une partie de la population par ailleurs maltraitée au cours de leur histoire.

Par manque de courage et d’imagination, « l’indépendance » a été présentée comme seul viatique pour recouvrer une fierté éprouvée, générant une vague de violence incommensurable qui a meurtrie toute la population.

L’émancipation des Hommes comme le nécessaire besoin de justice, auraient pu trouver de nombreuses autres voies.

Les Néo-Calédoniens méritaient mieux.

Plus qu’une « terre de France », la Nouvelle-Calédonie aurait pu renouer avec l’esprit élevé de la France. Que ne l’a-t-elle fait ?

Le peut-elle encore ?

La Nouvelle-Calédonie doit devenir l’exemple de ce qui peut exister de meilleur quand la France décline ses valeurs les plus nobles, Liberté, Egalité et Fraternité et les fait vivre dans une société complexe, soudée par la nécessité de bâtir un avenir commun.

Oui ! La Nouvelle-Calédonie, c’est la France. C’est notre histoire de France depuis plus de deux siècles qui résonne aux noms prestigieux des La Pérouse et de son Astrolabe ou de La Boussole, du contre-amiral français Antoine Bruny d’Entrecasteaux , de l’explorateur français Jules Dumont d’Urville , du capitaine de vaisseau Louis-Marie-François Tardy de Montravel  et se souvient émue des déportés de la Commune de Paris …

Nous savons tout cela. Mais comment ignorer l’histoire du peuple Kanak ? La beauté de la culture mélanésienne, sa poésie entretenue par un rapport si particulier à la nature ?

La Nouvelle-Calédonie, c’est tout cela.

Tout cela ne peut être bradé à la seule fin de complaire à l’esprit du temps qui – loin de se soucier des peuples – ne vise qu’à les enfermer dans des mémoires factices pour mieux les dominer et au final mieux les exploiter.

La France a un rôle à jouer.

Il revient à la France et à la République de construire l’avenir de la Nouvelle- Calédonie en offrant à toute la population – quelles que soient ses origines – une juste place en justice et en fraternité.

C’est précisément l’absence d’esprit français qui a manqué en Nouvelle-Calédonie pour offrir une véritable société apaisée, tournée vers un avenir commun.

Les Clubs « Penser la France » travailleront sans relâche à rappeler ces valeurs pour construire cet objectif supérieur.

______

Notes

(1) Résultats du référendum

https://www.lnc.nc/breve/nouvelle-caledonie/referendum-2018/direct-referendum-56-4-en-faveur-du-non-43-6-pour-le-oui-l-ecart-se-resserre

(2) Un remerciement spécial à  T. Cartier (Nouméa) Responsable fédération Penser la France en Nouvelle Calédonie : Contact : plfcaledonie@penserlafrance.fr – Appel national : 01.73.64.98.68.

___

#penserlafrance

 

CONTACT: penserlafrance@penserlafrance.fr – 01.73.64.98.68

 

Les Clubs « Penser la France » travaillent au soutien de plusieurs initiatives politiques de refondation autour d’un  « nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques et au-delà tous citoyens militants pour l’indépendance de la France.

Les Clubs « Penser la France » militent pour les trois sorties immédiates : Sortie de l’OTAN – Sortie de l’UE – Sortie de l’EURO.

« La Marseillaise » à l’Arc de Triomphe – Anniversaire – VIDEO du 1er Décembre 2018 – #Giletjaune

GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire !

« A ce moment précis, le peuple chantant LA MARSEILLAISE sous l’Arc de Triomphe, le peuple a repris symboliquement le pouvoir ! Ici, en cet instant, le Peuple a fait serment ! Nous avons fait serment ! Pour la France ! » Jean-Luc Pujo

[Photo : 1er décembre 2018 – Jean-Luc Pujo – Arc de Triomphe – Paris 11h00/12h00 – Merci à nos camarades et compagnons – #penserlafrance]

*

Les Clubs « PENSER LA FRANCE » soutiennent le mouvement des Gilets Jaunes depuis le 17 novembre 2018 et ont participé à toutes les manifestations parisiennes sauf le 22 décembre 2018 où nous étions sur des ronds points en province, notamment en Languedoc.

A leur tête Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France » a été de toutes les manifestations parisiennes notamment celle du 1er décembre à l’Arc de Triomphe.

Le Mouvement des Gilets Jaunes – malgré de très nombreux pièges tendus – reste un immense mouvement populaire et citoyen qui s’inscrit dans la longue et très grande histoire des mouvements populaires français.

Les Clubs « Penser la France » appellent depuis 2008 à un sursaut citoyen.  Ils ne pouvaient que soutenir ce mouvement immense, profond.

Souvenez-vous ! A cette date – 2008 –  le parlement réuni en Congrès, a effacé le vote référendaire du peuple souverain du 29 mai 2005, en totale trahison du peuple de France.

C’est une forfaiture commise par l’ensemble des partis politiques appuyés par des médias inféodés.

Les Gilets Jaunes apparaissent ainsi comme un élan salvateur, pouvant participer à la rénovation de notre démocratie profondément malade.

Rebâtir en profondeur notre République, voilà l’objectif essentiel.

La classe politique entièrement corrompue ne peut réaliser cette rénovation : il faut un profond bouleversement démocratique venu du peuple.

C’est toute l’espérance fondée sur ce mouvement démocratique populaire et citoyen qui n’en est qu’au commencement.

_

VOIR LA PAGE CONSACRÉE au mouvement des #Giletsjaunes auquel les Clubs « Penser la France » ont pleinement participé depuis le 17 novembre 2018.

http://www.politique-actu.com/repere/gilets-jaunes-mouvement-citoyen-populaire/1763712/

« Au Panthéon ? Joséphine BAKER ! » (Penser la France) Décembre 2013 – Novembre 2021

[ndlr : L’actualité de la rentrée 2021 nous amène à republier ce communiqué des Clubs « Penser la France » daté de 2013].

[NDLR novembre 2021 : L’entrée de Joséphine BAKER au Panthéon doit être saluée. Les Clubs Penser la France la réclamaient depuis 2013 au moins. Peut-être le seul acte véritablement patriotique du quinquennat #Macron. Triste quinquennat !]

 

COMMUNIQUE NATIONAL des Clubs « Penser la France »

16 décembre 2013

A l’heure où la République s’interroge sur de possibles candidatures à l’entrée au Panthéon, les Clubs « Penser la France » ont choisi de soutenir la candidature de Mme Joséphine BAKER.

Naturalisée française, elle rejoint la Résistance. Elle entre dans le contre-espionnage en 1939 et devient, plus tard, au péril de sa vie, l’agent de propagande du général de Gaulle.

Elle luttera plus tard contre le racisme, pour l’émancipation des Noirs, et soutiendra en particulier le Civil Rights Movement de Martin Luther King.

« Star internationale du music-hall, vedette incontestée du Casino de Paris et du théâtre des Champs-Elysées, Joséphine Baker fut la première artiste française noire dans les années 30 à toucher le cœur des Français par ses chansons populaires, sa beauté et sa voix angélique. Lorsque la France est attaquée en 1940 par Adolf Hitler, la Star quitte les paillettes pour entrer dans la résistance.» rappelle Charles ONANA.

Véritable figure de l’engagement au féminin, elle honore la France.

Pour les Clubs « Penser la France, notre candidate, c’est Joséphine BAKER ! Sans l’ombre d’une hésitation !

Que n’y est-elle déjà ?

 ***

Donnée biographique :

Joséphine Baker, née Freda Josephine McDonald le 3 juin 1906 à Saint-Louis (Missouri) et morte le 12 avril 1975 dans le 13e arrondissement de Paris, est une chanteuse, danseuse et meneuse de revue.

D’origine métissée afro-américaine et amérindienne des Appalaches, elle est souvent considérée comme la première star noire. Elle prend la nationalité française en 1937 et, pendant la Seconde Guerre mondiale, joue un rôle important dans la résistance à l’occupant. Elle utilisera ensuite sa grande popularité dans la lutte contre le racisme, et pour l’émancipation des Noirs, en particulier en soutenant le Civil Rights Movement de Martin Luther King.

***

« Et si Joséphine Baker entrait au Panthéon ? » par Régis DEBRAY

C’est toujours le présent qui se célèbre lui-même en consacrant tel ou tel fantôme tutélaire. Pourquoi, dès lors, ne pas jouer cartes sur table, sans trop se mentir à soi-même ?

En rendant les honneurs du Panthéon à Joséphine Baker, l’époque ne ferait qu’endosser haut et fort ce qu’elle a de singulier, et de plus dynamique. Elle se distingue de ses devancières par ceci que la femme libre, le colonisé, le coloré des confins, le bi ou l’homosexuel, ont fait irruption à l’avant-scène, avec des formes d’art jusqu’alors dédaignées, la danse, le rythme, le jazz, la chanson.

L’esprit des hauteurs a trop censuré le corps, le grand absent des annales homologuées républicaines – même si le sport, la mode et la publicité le rendent omniprésent. Tous ces nouveaux venus, exotiques ou excentriques, n’ont-ils pas éventé notre province ? Ils ont, en nous perturbant, beaucoup donné. Notre modernité leur doit son merveilleux, le plus clair de ses battements d’aile et de coeur. On peut leur en rendre grâce.

Des Folies-Bergère au suprême sanctuaire ? De la ceinture de bananes à la couronne de lauriers ? Profanation ! Le Front national accusera. Le burgrave gémira. La vertu hoquettera. Si le kitsch consiste, comme le dit Kundera, à « se regarder dans le miroir du mensonge embellissant et s’y reconnaître avec une satisfaction émue », rien ne serait plus dépaysant, moins hypocrite et narcissique, que de hisser cette Américaine naturalisée en 1937, libertaire et gaulliste, croix de guerre et médaille de la Résistance, au coeur de la nation. Elle est à hauteur d’homme.

L’époque n’est pas au sacrifice ? Justement. La Gestapo a quitté la place et personne ne nous demande de faire sauter les trains. On peut encore, en revanche, secouer les apartheids en réinventant le quotidien. Joséphine Baker n’a pas l’aspect d’une héroïne. C’est une irrégulière. Ce n’est pas un mythe. C’est un exemple. De quoi ? D’un affranchissement, qui a bousculé les conformismes et dérangé les lignes.

DÉGELER LES URNES

On nous répondra : « Plus politiquement correct, tu meurs. » Rions de cet éclat de rire. C’était très incorrect, avant guerre, de se produire les seins nus, d’aimer un petit auteur de polar, Simenon, et d’ensorceler cubistes et surréalistes. Et très risqué (chez « les saltimbanques » en vogue, plutôt insolite) d’entrer dans les services secrets de la France libre en 1940, d’épouser en 1955 la cause des Noirs nord-américains (en se faisant chasser des grands hôtels de New York), d’assister en 1966 à la Conférence tricontinentale de La Havane – en soutenant les mouvements de libération latinos – et d’engloutir sa fortune pour entretenir une famille arc-en-ciel avec douze enfants adoptifs, de tous horizons. Légèreté peut rimer avec liberté, et la fantaisie donner au courage une sorte de pudeur.

Tous ceux, toutes celles qui de par le monde ont deux amours, leurs pays et Paris, ne bouderaient pas leur plaisir. Non plus que Senghor, Roumain, Depestre, Césaire, sans oublier Christiane Taubira. Cette sirène des rues pourrait bien nous aider à dégeler les urnes et les statues, à mettre un peu de turbulence et de soleil dans cette crypte froide et tristement guindée.

« De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace. » Voir reposer côte à côte la chair et la science, la fantasque et le supplicié, Orphée et Jean Moulin, ne serait pas la pire façon de faire remonter de la vie au sommet de la colline, de fermer les portes de la guerre et d’accorder la République aux temps nouveaux, polyphoniques, frondeurs et bon enfant.

Régis Debray (Ecrivain et philosophe) 

SOURCE : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/12/16/josephine-baker-au-pantheon_4335358_3232.html

***

Et le livre exceptionnel de Charles ONANA

«  Joséphine Baker contre Hitler : La star noire de la France Libre » par Charles ONANA

Star internationale du music-hall, vedette incontestée du Casino de Paris et du théâtre des Champs-Elysées, Joséphine Baker fut la première artiste française noire dans les années 30 à toucher le cœur des Français par ses chansons populaires, sa beauté et sa voix angélique. Lorsque la France est attaquée en 1940 par Adolphe Hitler, la Star quitte les paillettes pour entrer dans la résistance. Militante antiraciste, épouse d’un juif, Baker refuse de voir Paris sous la botte des Nazis. Dès 1939, elle entre dans le contre-espionnage et devient, plus tard, au péril de sa vie, l’agent de propagande du général de Gaulle. Elle donne de nombreux concerts pour récolter des fonds au profit de l’armée française et aide les services de renseignements français à obtenir des informations précieuses sur les intentions de Mussolini et sur les projets secrets des Allemands. Pendant cinq ans, elle lutte contre les nazis. Après deux années d’enquête, le journaliste Charles Onana a retrouvé des archives militaires, celles des renseignements généraux et du FBI, gui révèlent comment une femme noire américaine, devenue française, a combattu Hitler et le racisme. A la fin de la guerre, elle marche à Washington avec Martin Luther King pour les droits civiques, puis adopte des enfants de toutes les couleurs et mène un combat international contre le racisme.

***

QUI au Panthéon ?

Philippe Bélaval a été chargé en mai par François Hollande de réfléchir au rôle du Panthéon dans la vie de la République. Le patron du CMN, qui gère notamment ce monument, devrait rendre officiellement son rapport au chef de l’Etat le 9 octobre. Il comprendra des suggestions sur les défunts illustres susceptibles d’entrer dans ce temple républicain des Grands Hommes.

Pour « ouvrir le débat largement », Philippe Bélaval a organisé entre le 2 et le 22 septembre une consultation sur le site du CMN. Ainsi, 30.715 personnes ont répondu au questionnaire qui demandait « selon vous, qui mériterait d’être prochainement honoré au Panthéon et pourquoi ». « Au total 1.200 noms ont été proposés. Parmi les noms les plus fréquemment cités arrivent en majorité des noms de femmes », déclare Philippe Bélaval.

 Joséphine Baker  #JosephineBAKER  #Panthéon

Samedi 20 novembre 2021 : #GJ ANNIVERSAIRE des 3 ans – #PenserlaFrance

_

Samedi 20 novembre 2021 PARIS,

3ème Anniversaire des Gilets Jaunes

Les Clubs #PenserlaFrance seront bien sûr présents !

___

PHOTOS de la Manifestation : 

https://www.facebook.com/media/set/?vanity=jeanluc.pujo&set=a.10159713250494100

___

Débuté le samedi 17 novembre 2018, le mouvement des #GiletsJaunes est devenu un des évènements politiques majeurs des 50 dernières années.

Ce mouvement est le signe d’une reconstruction politique en cours qui échappe – bien sûr – à la classe dirigeante qui tente par médias, partis politiques et syndicats de récupérer l’élan politique venu du peuple pour le canaliser et le neutraliser.

Les Clubs « #PenserlaFrance » ont participé à la première manifestation du samedi 17 novembre 2018, puis sans discontinuer à toutes les manifestations durant six mois. Enfin, ils ont maintenu une présence durant ces trois années pour toujours soutenir ce mouvement indispensable.

Présents sous l’Arc de Triomphe, le samedi  1er décembre 2018, les Clubs « #PenserlaFrance » ont contredit l’ensemble des partis, des médias et des syndicats qui ont caricaturé ce mouvement en le réduisant à un mouvement de revendication essentiellement fiscal et anti-taxe alors que sa réalité politique et sociale est plus profonde et plus complexe, comme a pu l’écrire à de multiples reprises Jean-Luc Pujo, président des Clubs.

Tout naturellement, les Clubs « #PenserlaFrance » se mobilisent pour le 3ème anniversaire de ce mouvement populaire qui s’inscrit dans la tradition des grands mouvements populaires qui ont fait l’histoire de la France.

__

Marseillaise à l’Arc de Triomphe – #PenserlaFrance – 1er Décembre 2018

__

HISTORIQUE de la présence

des Clubs « Penser la France » :

http://www.politique-actu.com/repere/gilets-jaunes-mouvement-citoyen-populaire/1763712/

__

MANIFESTATION DU 20 NOVEMBRE 2021 – PARIS

Manifestation contre l’obligation vaccinale et le pass sanitaire. On touche pas à nos enfants. Pour une justice sociale et fiscale, une démocratie directe et participative, la réécriture de la constitution, la fin des avantages et privilèges des élus. Contre la réforme des retraites et du chômage. Baisse des taxes sur l’essence, le gaz et l’électricité