« SIMONE VEIL ou l’erreur européenne » (Penser la France)

1 juillet 2018

Communiqué national des Clubs « Penser la France »

Dimanche 1er juillet 2018

 

La construction européenne comme rempart aux « camps de la mort » ?

Cette erreur politique et philosophique fondamentale, commise par toute une génération – souvent de bonne foi – consacre en creux le triomphe des idéologies meurtrières qui ont dénaturées l’Europe comme la Nation.

Cette Europe technocratique post-démocratique et post-politique, incarne précisément le succès à revers des idéologies fascisantes, anti-démocratique et anti-politique.

Quelle erreur politique et philosophique que d’avoir éradiqué la Nation du seul fait qu’elle était contaminée par le nationalisme.

Car oui ! « La Nation est une idée de chair[1] » consubstantielle à toute organisation politique humaine.

La nier annonce d’ores et déjà les prochains drames politiques, ceux des toutes prochaines années.

Il faut au contraire redonner toute sa place à la Nation, faire confiance aux peuples, construire en fraternité une véritable coopération Inter-Nationale.

***

Déportée et rescapée des camps de la mort, Simone Veil s’impose à tous par son volontarisme et son courage.

Elle fut tout à la fois témoin et acteur de son temps.

Figure incontestable de la droite française, femme engagée notamment pour la cause des femmes, nous pouvons saluer sa mémoire.

Son entrée au Panthéon enrichit la liste de toutes les figures politiques françaises exceptionnelles réunies au sein de notre temple républicain national.

___

#penserlafrance

CONTACT: penserlafrance@penserlafrance.fr – 01.73.64.98.68

Les Clubs « Penser la France » travaillent au soutien de plusieurs initiatives politiques de refondation autour d’un  « nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques.

___

[1] « La Nation, idée de chair » Jean-Luc Pujo – intervention Aix-en-Provence – 3 novembre 2012 – http://www.politique-actu.com/actualite/nation-idee-chair-intervention-jean-pujo-provence-samedi-novembre-2012-universite-mpep/575597/